Voyager à Sighișoara : quels lieux visiter absolument ?

La cité médiévale de Sighisoara offre à ses visiteurs plusieurs endroits emblématiques à découvrir au cours de leurs séjours. Si vous faites un tour dans cette ville de la Roumanie, voici les lieux que vous devez absolument visiter avant de vous en aller.

L’escalier des écoliers

L’escalier des écoliers un monument qui dispose de 175 marches. Cet escalier a été construit en 1642 et avait pour rôle de permettre l’accès à l’église Saint-Nicholas située sur la colline. Il permettait aussi de protéger les écoliers contre les intempéries, c’est ce qui explique d’ailleurs la présence de la toiture en bois. En visitant cet endroit, n’hésitez pas à poursuivre la découverte jusqu’au lieu saint Biserica din deal.

La tour de l’Horloge de Sighisoara

La tour de l’horloge dispose d’une hauteur de 64 mètres. Tour défensive du XIIIe siècle et du XIVe siècle, elle était la principale porte d’entrée de la ville. Il s’y tenait le conseil municipal de la cité jusqu’en 1456. Par la suite, le monument a été transformé en musée d’histoire en 1899. Vous trouverez dans la tour de l’horloge une galerie avec un toit de tuiles et une flèche qui est l’emblème de la ville. Une pléthore d’objets incroyables est à découvrir absolument.

Le cimetière sur la colline

Partageant la colline avec Biserica din deal, le cimetière est un lieu où sont enterrés des allemands. Ce cimetière allemand fait partie de l’histoire de Sighisoara depuis des siècles. Les tombeaux jalonnent les allées et la végétation engloutit à petit peu le terrain. Une fois sur les lieux, vous aurez à coup sûr des sensations peu communes, voire des remises en question.

Les murailles de la citadelle

Les murailles de la citadelle font 930 mètres de longueur et disposent d’une hauteur de 8 à 10 mètres. La construction de ces murailles a commencé au XIIIe siècle et a pris fin au XVIIe siècle. Au début, elles comportaient 14 tours. À présent, il n’en reste que 9 en tout. Chacune des portes a un nom d’une corporation de travailleurs, au nombre duquel il y a la tour des tailleurs, des ferblantiers, etc.

La place de la citadelle et ses rues

La place de la citadelle et les rues avoisinantes sont composées de plusieurs maisons d’artisans. Ces maisons à deux ou trois étages sont crépies et colorées. Leurs toits sont faits de tuiles et sont assez hauts. Cela offre un spectacle inédit, peu importe la saison. C’est comme si vous visitez une maison de poupée. Il est possible de faire le tour de la citadelle juste en quelques heures.

L’église du monastère

L’église du monastère est une ancienne église construite par les dominicains au XIIIe siècle. Elle fut agrandie en 1515 et dispose d’un style gothique et d’une décoration intérieure baroque avec un beau retable. Vous allez découvrir dans cette église dépourvue de clochers, une belle collection de tapis turcs.

La maison vénitienne

La maison vénitienne est nommée ainsi en raison de ses encadrements de fenêtre qui ressemblent au style vénitien. Cette œuvre architecturale a été réalisée au XVIe siècle. Selon la légende, le maire de la ville s’était entiché d’une Vénitienne qu’il a fait venir à Sighisoara. Par amour, il a fait construire cette bâtisse qui rappelle à son épouse la ville de Venise.

Voilà quelques endroits à ne pas manquer lors de votre passage à Sighisoara, la ville roumaine classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.